#37 Cacophonies des voix d’Ici avec Charles Gueboguo

par | 3 Sep 2021 | Podcast | 0 commentaires

Temps de lecture : 2 mn

Loading

Description de l’épisode

Charles Gueboguo est sociologue camerounais, diplômé en littérature comparée de l’université du Michigan, est l’invité de cet épisode. Il est enseignant dans un lycée américain à Washington DC où il enseigne la littérature comparée et la littérature africaine. Il est aussi un contributeur régulier d’Afrolivresque.com.
 
Dans cet épisode donne un aperçu sur son travail de comparatiste. Il explique ce qu’est la littérature comparée, en prenant les exemples des littératures lusophones, francophones et anglophones d’Afrique. Il met en lumière leurs différences et leurs similitudes.
 
 
Charles Gueboguo
Charles Gueboguo parle aussi du marché du livre, de ses codes et de l’impact des tendances et du style d’écriture sur les ventes de livres. Il prodigue des conseils avisés aux jeunes auteurs afin d’améliorer leur écriture.
Son premier roman, publié en 2018 aux éditions Le Lys bleu, s’intitule Cacophonies des voix d’Ici. Il y met en exergue la vie chaotique d’un pays imaginaire appelé Ici qui se trouve sur le continent africain. L’histoire d’Ici est racontée par un griot à une foule hétéroclite dans un camp de réfugiés.  Dans le pays d’Ici, le destin des personnages, les uns les plus insolites que les autres, se croise.  Très souvent, les personnages sont visités par des rêves qui prennent de multiples formes. Ces rêves visitent les personnages, les aident à accomplir des missions ou dépeignent un peu de manière symbolique le quotidien des habitants d’Ici et, parfois, agissent aussi comme des personnages à part entière dans le récit. Ici est un pays dirigé par une espèce de président-monarque qui est au pouvoir depuis 33 ans, et dont la mission est de semer le plus de chaos possible. Une mission qu’il doit absolument remplir. Alors, dans cette cacophonie comment s’en sortir ? Quel est la place de l’espoir pour un avenir meilleur ?
 
Charles Gueboguo a voulu dans Cacophonies des voix d’Ici mettre en relief le dialogue entre les générations africaines pour panser les plaies du passé et peut-être envisager un futur apaisé. Il utilise pour cela comme procédés littéraires le sarcasme, l’onirisme et la mise en abyme.
 
Livres évoqués dans cet épisode :
Une si longue lettre de Mariama Bâ
Discours sur le colonialisme d’Aimé Césaire
Pigments-Névralgies de Léon-Gontran Damas

[divider]ABONNEZ-VOUS POUR NE MANQUER AUCUN ÉPISODE[/divider]

LES DERNIERS ÉPISODES

#84 Nadia Chonville : Mon coeur bat vite

#84 Nadia Chonville : Mon coeur bat vite

Loading

Temps de lecture : 2 mn Nadia Chonville, docteure en sociologie et professeure d’histoire-géographie, présente son roman « Mon cœur bat vite » publié chez Mémoires d’encrier.

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *